L’année 2019 se termine et elle a été riche d’enseignement et de réussite pour moi. Je suis particulièrement content des premiers retours sur Channda, mon nouveau roman paru au dernier trimestre.

Cette année a été aussi l’occasion de nombreuses surprises. 2019 m’a présenté des opportunités que je n’aurais jamais imaginé. Encore aujourd’hui, j’y repense avec une grande surprise teintée de joie.

Aussi, j’ai envie d’en partager trois avec vous.

Tann & Konprann, le podcast

Je n’avais pas prévu de faire ce podcast. Mais ma présence sur les réseaux sociaux, en particulier instagram et twitter, m’a permis de capter ce message de @clemkancel qui voulait trouver des podcasts pour rester en contact avec la langue.

Me sentant à la fois concerné par la demande, et pleinement capable d’y répondre, j’ai lancé « Tann & Konprann » cette année. J’ai eu énormément de retours positifs ! Si certains trouvent que les épisodes sont trop courts, tous m’indiquent à quel point le podcast répond à un besoin indéniable.

10 ans du LKP

Je m’étais fixé de faire quelque chose, sans trop savoir quoi, à l’occasion des 10 ans de la mobilisation en 2009. En 2019, j’ai eu non pas une mais deux occasion de le faire. La première c’est en compagnie de Audrey Celestine sur le podcast Le Mwakast de @blackbarbe.

La seconde, c’était avec l’université des Antilles. J’ai en effet été invité à la Bibliothèque du Campus de Martinique pour raconter la genèse de « Dé Moun« , l’oeuvre-concept que j’ai créée précisément pour revenir sur ces événements. Là, il y avait des personnes d’horizons très divers (Autriche, Etats-Unis, Guadeloupe, Haiti, Martinique, Sainte-Lucie) avec qui nous avons pu partager sur la question de la langue.

Mon nom sur Netflix

En 2019, j’ai eu l’occasion de traduire des textes pour différents usages. En particulier, et à ma grande surprise, j’ai été sollicité pour faire la transcription et la traduction du créole prononcé dans la série française Mortel, diffusée sur Netflix.

Netflix enchaine rapidement les épisodes, mais je n’ai pas résisté à l’envie de faire une capture d’écran où figure mon nom.

Ce début d’année c’est donc l’occasion pour moi de vous souhaiter d’attirer à vous les bonnes surprises. Par définition, une surprise échappe à votre contrôle, mais vous avez certainement une influence sur le fait que les autres pensent à vous. Pour ma part, je pense que la générosité, l’ouverture aux autres et l’engagement ont certainement à voir avec ces surprises de 2019. Je continuerai à faire preuve de ces qualités en 2020.

Et vous, qu’aller vous continuer en 2020 pour attirer à vous les bonnes surprises ?