Le 8 juillet, j’étais à Lyon pour présenter Dyablès, mon roman fantastique en créole guadeloupéen.
Une rencontre intimiste riche en discussions.