J’ai participé, le 25 juin 2012, à ce séminaire, organisé par l’association AgoraCulture.

C’ était l’occasion d’interroger nos conceptions concernant la créolité.

Etaient présents lors de ce séminaire :

  • Dr. Stéphanie Melyon-Reinette (Civilisation américaine, Université Antilles Guyane, CAGI-CRPLC) “Introductions: présentation de l’association, des intervenants – exposé introductif: créolités, identités, vernaculaire vs. véhiculaire?”
  • Dr. David Sudre (Docteur en sociologie, Université Paris Descartes, GEPECS) “l’Afro-américanisation des jeunes basketteurs de banlieue parisienne ou al créolisation des identités “Cain-ris”
  • Kriké Kraké Papang (La Réunion, conteur, enseignant): “quelle créolité réunionnaise sans kafritid ?” La créolité à la Réunion? Le créole à la Réunion?
  • et moi-même.

 

J’avais à intervenir sur les questions suivantes :

  • Comment définirais-tu la créolité en Guadeloupe?
  • Quelle place pour cette créolité dans ton art?
  • Comment s’exprime-t-elle?

Quels messages?

 

Je vous livre la synthèse de mon intervention.

 

 


Tags: , , , , ,

No comments yet.

Leave a Reply